Article N°47 : Mesures renforcées en raison de la circulation de la Covid-19

Jeudi 25 février 2021, au regard de la circulation du virus de la Covid-19, le Premier ministre a placé 20 départements, dont la Meurthe-et-Moselle, en surveillance renforcée.

Dès le lendemain, Arnaud COCHET, préfet de Meurthe-et-Moselle, a mené une concertation avec les élus du département afin d’échanger sur les mesures à adopter pour freiner la progression du virus.

Compte-tenu du taux d’incidence dans les communes du Nord du département (443 pour 100 000 habitants, soit le double du taux d’incidence du département), le préfet a décidé par arrêté préfectoral l’entrée en vigueur de mesures renforcées pour les communes des intercommunalités suivantes :

- Communauté d’Agglomération de Longwy

- Communauté de communes Cœur du Pays-Haut

- Communauté de communes Terre Lorraine du Longuyonnais

- Communauté de communes Orne Lorraine Confluences

- Communauté de communes Mad et Moselle

- Communauté de communes du Bassin de pont-à-Mousson

- les communes de Thil et Villerupt appartenant à la Communauté de communes du Pays-Haut Val d’Alzette.

Sur ces territoires, le port du masque est rendu obligatoire dans l’espace public pour toute personne âgée de 11 ans et plus, à compter de mardi 2 mars 2021.

De même, toujours sur ces territoires, la consommation d’alcool sur la voie publique est interdite.

En parallèle, débutera dès demain une nouvelle campagne de dépistage itinérant « Aller vers » dans l’arrondissement de Briey. Toute personne le souhaitant, pourra bénéficier d’un test antigénique gratuit, sans rendez-vous et sans ordonnance.

La campagne de vaccination sur l’arrondissement de Briey sera prochainement accentuée avec de nouvelles dotations de vaccins attribuées en priorité aux centres de vaccination du Pays-Haut.

Par ailleurs, pour l’ensemble du département, le préfet a demandé aux forces de police et de gendarmerie de renforcer les opérations de contrôles afin de veiller au respect des mesures sanitaires et du couvre-feu.

Enfin, à la rentrée scolaire, les campagnes de dépistage par tests antigéniques seront poursuivis en milieu scolaire et les campagnes de dépistage sur la base de tests salivaires débuteront.

Publié le : 02/03/2021